Vie Pratique

Eau potable



L'ALIMENTATION DE CHAUVIGNY EN EAU POTABLE :

 

cliché 1La production - distribution d'eau potable pour la commune de Chauvigny, qui regroupe 7014 habitants  (avec 3572 abonnés fin 2012), est assurée par la compagnie fermière VEOLIA. la commune est alimentée en eau potable par 2 forages d'eau souterraine qui captent la nappe libre du Dogger (Jurassique moyen) :

 

- Le forage  de Terrier Mouton d'une profondeur de 87 m, il a été mis en service en 1982 et possède une autorisation avec un arrêté de DUP du 16/10/2003.

- Le forage de Figée (101 m de profondeur) est situé au Sud-Est de Villeneuve en bordure de la RD 17. Il est utilisé depuis l'été 2002 et possède un arrêté d'autorisation (DUP) en date du 26/09/2005.

Les productions d'eau en 2012 ont été de 417 765 m3 dont 214.811 m3 à partir de Terrier Mouton.(51,4 %). et 202.954 m3 pour Figée (48,6 %)

 

Les eaux issues des 2 forages sont refoulées sur la station de traitement de la Caronnière qui est équipée de 3 pompes de reprise de 100 m/h chacune et qui possède une filtration sur sable (pour éliminer les pointes de turbidité) et une désinfection au chlore gazeux.

 

Note de situation du 20 juin 2013 de l'Agence Regionale de Santé (A.R.S.) de Poitou-Charentes sur la contamination par les pesticides concernant l'alimentation en eau potable de Chauvigny.

Le contrôle sanitaire des eaux a révélé sur des prélèvements effectués le 27 mai 2013 une présence importante et simultanée de pesticides dans les deux forages de « Terrier-Mouton» et « Figée » qui alimentent la commune de Chauvigny.

 

Les teneurs en pesticides dans l'eau produite et distribuée à la population, en sortie de la station de traitement de La Caronnière, étaient anormalement élevées avec une présence de 2,3 μg/l

en métolachlore +S-métolachlore, 0,14 μg/l en métaldéhyde et un total des pesticides 2,66 μg/l pour des valeurs limites réglementaires fixées à 0,1 μg/l par substances et 0,5 μg/l pour le total des substances recherchées.

 

Les eaux issues ce jour-là de la Caronnière provenaient du forage de « Figée » car le forage de Terrier Mouton était à l'arrêt.

 

Communiqué en date du 19 juillet concernant la qualité de l'eau potable.