Vie institutionnelle

Mise en oeuvre Etat d'Urgence



Mise en oeuvre de l'état d'urgence dans la Vienne à la suite des attentats perpétrés le 13 novembre à Paris

 

12238506 10208202297719745 6899111644647554587 oA la suite des attentats terroristes survenus à Paris le 13 novembre, le Président de la République a décrété l'état d'urgence sur le territoire depuis le 14 novembre 2015 à zéro heure.

 

Les services de gendarmerie, de police, de renseignement, d'incendie et de secours, de la justice ainsi que les forces armées se sont réunis samedi matin sous la présidence de la Préfète de région Poitou-Charentes et de la Vienne pour définir la stratégie de sécurité appropriée au département. Les patrouilles et les mesures de vigilance autour des lieux sensibles ont d'ores et déjà été renforcées pour assurer la protection de la population.

 

Les manifestations, spectacles et réunions de toute nature ne sont pas interdits, toutefois les organisateurs et responsables d'établissements sont invités à prendre les dispositions de sécurité nécessaires. Ils peuvent notamment contrôler les accès et les effets des personnes concernées.

 

Les voyages scolaires sont par ailleurs annulés jusqu'à nouvel ordre.

 

À l'heure actuelle et en vertu du décret instituant l'état d'urgence, les préfets peuvent en fonction des circonstances et de l'évolution de la menace :

 

- interdire la circulation des personnes ou des véhicules dans les lieux ou aux heures fixés par arrêté 


- instituer, par arrêté, des zones de protection ou de sécurité où le séjour des personnes est réglementé 


- interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l'action des pouvoirs publics.

 

L'ensemble de ces mesures exceptionnelles viennent renforcer le dispositif Vigipirate d'ores et déjà en vigueur. A ce titre un certain nombre de recommandations ont été faites aux maires des communes de France.

 

reunion securite 2015

 

 

 

« Une réunion spéciale « Sécurité » liée aux mesures demandées par l'Etat d'Urgence, s'est déroulée en Mairie vendredi dernier, en présence de M. Gérard HERBERT, Maire, de Mme Anne BRACHET, 1ère Adjointe, des élus MM. DELIS, TALBOT, MARTIN, des chefs de services, de la PM, et de la Gendarmerie, en présence du Major MUNOZ. »

 

 

 

 

 

 

En ces moments tragiques pour notre pays, alors que les forces de l'ordre sont mobilisées pour assurer la sécurité de nos concitoyens, la Préfète appelle tous les Picto-Charentais à la vigilance face aux menaces et au rassemblement autour des valeurs de la République, dans la dignité et le respect.

 

Rappel des consignes permanentes Vigipirate :

 

Le plan Vigipirate mobilise tous les acteurs concernés par la protection contre le terrorisme : l'État, les collectivités territoriales, les opérateurs économiques et l'ensemble des citoyens.

 

L'activité d'un individu ou d'un groupe qui paraîtrait anormale doit être signalée aux forces de l'ordre, aux patrouilles militaires ou aux services de surveillance et de sécurité du lieu dans lequel vous vous trouvez. Cette attitude citoyenne a déjà permis de déjouer des tentatives d'attentats et d'actes de malveillance. Ayez les bons réflexes à tout moment : www.risques.gouv.fr

 

Il est recommandé à tous ceux qui prévoient de se rendre dans un pays étranger de consulter la page « Conseils aux voyageurs » sur le portail www.diplomatie.gouv.fr  et de s'inscrire sur le portail « Ariane » pour être informé de tout événement important concernant la sécurité.